SAP FR

Les configurations et personnalisations de SAP les plus urgentes

by | avril 24, 2019

Les configurations et personnalisations de SAP les plus urgentes

Tant que les entreprises devront s’adapter aux besoins de leurs clients et à la concurrence (autrement dit, « pour toujours »), les développements ERP spécifiques et les personnalisations resteront la pierre angulaire de la viabilité commerciale. Les logiciels « nature » tels que SAP sont aux processus métiers d’une entreprise ce qu’un manuel de nutrition générique serait aux besoins alimentaires personnels d’un individu unique. Si vous êtes un expert fonctionnel ou un développeur SAP, les personnalisations et les développements spécifiques font votre quotidien.

 

Pourquoi faudrait-il écouter en premier celui qui parle le plus fort ?

Le carnet de commandes s’épaissit chaque jour des demandes de personnalisation et de modification de processus provenant de différentes lignes d’activités. Certaines d’entre elles parlent plus fort et font pression pour que leurs modifications soient implémentées en premier. Mais combien de fois vous êtes-vous démené pour mettre en œuvre le changement demandé dans les temps en développant ou en personnalisant un objet, pour découvrir plus tard qu’il n’est presque pas utilisé ou ne correspond pas exactement aux besoins ? Comment pouvez-vous éviter ce gaspillage de ressources ?

 

 

Automatisation des Changements sur SAP

 

 

L’art délicat d’équilibrer les investissements

Imaginez par exemple que vous tentiez de hiérarchiser deux demandes de modification provenant de la même ligne d’activité, les Finances. La première demande concerne un type d’objet de rapports dans le module Contrôle (CO), et la deuxième un objet de type transaction dans le module Gestion des investissements (IM). Comment savoir laquelle est la plus importante ? Analyser et examiner les objets par module ne vous aide pas vraiment à prendre cette décision.

 

 

Un objet de rapport dans le module Contrôle (CO)

 

 

Un objet de transaction dans le module Gestion des investissements

 

 

Figure 1 : Vue des objets par module, Panaya Release Dynamix


L’impact de l’analyse d’impact : ne personnalisez pas ce qui n’est pas utilisé

Notez que les objets les plus difficiles à personnaliser ne sont pas nécessairement ceux qui sont le plus utilisés. Pour hiérarchiser convenablement les demandes de modification, vous devez comprendre le niveau d’utilisation prévu des objets. Pour mieux quantifier votre score de priorité, demandez-vous quel est son impact (ou sa « nuisance ») sur les utilisateurs en termes d’utilisation quotidienne et mensuelle ?

 

 

Figure 2 : Vue Utilisation par module, Panaya Release Dynamix

L’image ci-dessus a été générée à l’aide de Panaya Release Dynamix, une solution conçue pour SAP qui permet d’analyser l’impact qu’aura chaque personnalisation sur les processus métiers concernés. Cette vue met clairement en évidence que le module Contrôle (CO) exerce un impact bien plus grand sur les utilisateurs que le module Gestion des investissements (IM), et de loin.

 

Ce niveau d’analyse d’impact est important parce qu’il permet également de :

  • Évaluer le rapport bénéfices-risques de chaque personnalisation
  • Hiérarchiser les projets de personnalisation
  • Éviter les personnalisations dont l’impact serait faible ou nul

 

Automatisation des Changements sur SAP

 

 

Notre palmarès « Choix du public » des personnalisations SAP

Avec des milliers de projets de personnalisation ERP SAP réussis à son actif, pour plus de 2 000 entreprises différentes, Panaya a acquis une perspective intéressante. Nous vous proposons par exemple cette liste des personnalisations ERP SAP les plus demandées, compilée à partir de plus de 13 ans de données.

 

  • ·         Objets exécutables personnalisés

    Ce type de personnalisation très demandé s’applique à toutes les modifications touchant des transactions, des rapports ou un appel de fonction distance (RFC).

    ·         Objets de personnalisation

    Également très demandé, ce type de personnalisation s’applique à toutes les modifications apportées aux tables de configuration, que ce soit via un Objet de référence de projet SAP (SPRO) ou par maintenance directe (SM30), et qui affectent un objet exécutable standard.

    ·         Tables de configuration personnalisées

    Ce type de personnalisation s’applique à la maintenance des tables. Il concerne donc toutes les modifications de valeurs contenues dans des tables personnalisées utilisées à des fins de configuration et appelées par du code spécifique.

     

    ·         Objets BAdI

    Ce type de personnalisation s’applique à toutes les modifications apportées à une implémentation BAdI personnalisée qui affecte un objet exécutable standard.

     

    ·         Objets de sortie utilisateur

    Ce type de personnalisations s’applique à toutes les modifications apportées aux sorties utilisateur via un SMOD de transaction et affectant un objet exécutable standard.

     

    ·         Objets de mise en page

    Ensuite, les personnalisations d’objets de mise en page concernent les objets tels que des scripts SAP et des SmartForm, ainsi que les programmes d’impression.

     

    ·         Objets de code

    Les personnalisations d’objets de code concernent toutes les modifications apportées à des unités de code (fonctions, méthodes, etc.) qui affectent un objet exécutable.

     

    ·         Objets DDIC

    La personnalisation d’objets DDIC s’applique à toutes les modifications apportées aux définitions d’objet de dictionnaire de données personnalisé (table, structure, élément de données, etc.) utilisé/appelé par du code spécifique.

     

    ·         Objets de notes

    Enfin, la personnalisation des objets de note concerne toutes les implémentations de notes (lorsque la note fait partie d’EHP/SPS) qui affectent un objet exécutable standard.

 

Pourquoi est-ce important ?

Si tout le monde suivait le même régime, est-ce que nous atteindrions tous les mêmes performances, à la course par exemple ? Probablement pas. Les entreprises ont un ADN, aussi unique que celui des personnes qui les gèrent. Les personnalisations SAP sont les ingrédients secrets qui aident les entreprises rester en tête du marché, même si chacune d’elle est unique. Avec un mauvais régime, votre organisation prendra du retard. Un bon régime, par contre, lui permettra de s’épanouir.

 

D’après le livre blanc Optimiser les processus métier pour le succès d’un analyse IDC : « Des processus mal coordonnés, en décalage avec vos besoins commerciaux et potentiellement néfastes pour vos systèmes de production une fois déployés, ne sont pas seulement coûteux : ils peuvent réellement entraver le positionnement de l’entreprise et sa réactivité face à l’évolution rapide des pressions de la concurrence et de la demande globale. »

 

 

Comprendre la portée et le niveau de personnalisation SAP requis pour la plupart des entreprises peut vous aider à vous comparer et à aligner vos ressources en conséquence.

 

Avec Panaya Release Dynamix, gérez les risques au plus tôt grâce à une analyse d’impact approfondie reposant sur des algorithmes de Machine Learning de pointe pour cartographier toutes les connexions d’objets, à des contrôles de qualité du code, à des tests basés sur les risques et à l’évaluation des risques en temps réel, tous intégrés au processus global de delivery. Et le tout, sans devoir former ni réorganiser vos équipes.

 

Réduisez les délais, les risques et les coûts associés aux modifications de SAP jusqu’à 50 %. Essayez Panaya Release Dynamix dès aujourd’hui »

 

 

Automatisation des Changements sur SAP

 

I Want Risk-Free Change

×