SAP FR

Utiliser Excel pour les tests SAP ? Ce serait couper de la salade à l’aide d’un couteau suisse

by | décembre 19, 2018

Utiliser Excel pour les tests SAP ? Ce serait couper de la salade à l’aide d’un couteau suisse

Imaginez le scénario suivant : nous sommes à quelques heures de la fin de journée. Votre responsable vous a demandé de préparer un rapport sur le statut des tests. Vous allez donc devoir compiler des données conservées dans plusieurs tableaux Microsoft Excel. Les données ont certainement été saisies par des équipes différentes et pourraient très bien être dans des langues différentes. Chaque feuille de calcul a sa propre mise en forme, ses propres liens intégrés et son propre responsable. Certaines informations se perdront forcément.

 

5 Reasons Excel is Holding Back Your SAP Testing

 

L’heure tourne, la nuit commence à tomber, mais vous êtes toujours au travail, à faire des couper-coller, courbé sur votre bureau. Vous finissez par vous retrouver bloqué. Une simple faute de frappe, formule altérée ou mise en page modifiée peut faire de la mise à jour de votre feuille de calcul un processus fastidieux. Tout à coup, vous réalisez l’étendue réelle de votre malheur : votre document révisé n’est pas réutilisable ! Ce même processus insoutenable se répète encore et encore pour chaque mise à jour de statut et chaque cycle de tests. Mais comment démontrer qu’une solution de tests SAP dédiée serait rentable ?

Gestion des tests SAP : les éléments essentiels

Pour obtenir l’adhésion des utilisateurs clés dès le départ, une solution de gestion des tests SAP fonctionnelle doit prendre en charge la planification, l’exécution, le suivi et l’évaluation des résultats des tests UAT. Les fonctionnalités essentielles devraient comprendre :

1. Focalisation sur les processus métier

Toute modification d’une fonction SAP est susceptible d’avoir des répercussions sur les systèmes, transactions et processus métier en aval. La diffusion d’une seule fonction ou fonctionnalité nouvelle ou modifiée est susceptible d’affecter un processus métier dans son intégralité. C’est pourquoi une solution de gestion des tests créée pour SAP devrait permettre un suivi et un signalement des défauts reposant sur les processus métier, et non sur les cycles de tests.

2. Prise en main intuitive

Le remplacement d’un outil connu mais défaillant par une solution inconnue se heurtera forcément à une résistance. La peur de la technologie est, dans une certaine mesure, le propre de la nature humaine, et comme le dit l’adage, mieux vaut un mal connu qu’un bien qui reste à connaitre. Pour obtenir immédiatement l’adhésion des utilisateurs clés et se défendre contre les objections instinctives, une solution de gestion des tests SAP fonctionnelle doit permettre une prise en main facile et transparente.

3. Facilité d’utilisation

Les testeurs fonctionnels SAP sont des utilisateurs clés. Les tests sont rarement leur responsabilité principale ou l’indicateur clé de performance (KPI) selon lequel ils sont évalués. Pour les rallier à votre cause, une solution de gestion des tests SAP doit être facile à utiliser et automatisée par défaut.

4. Canaux d’entrée pour des parties prenantes multiples et souvent dispersées dans différentes régions du monde

L’utilisation des feuilles de calcul trouve vite ses limites car leur partage et leur modification sont asynchrones, même avec des plateformes de collaboration comme Google Docs. De plus, les données non quantitatives sont souvent saisies dans des formats qui varient selon l’utilisateur. Il faut souvent des heures pour harmoniser le format des données qualitatives et en extraire des indicateurs exploitables (à l’aide de tables pivot, par exemple).

 

5 Reasons Excel is Holding Back Your SAP Testing

 

Pourquoi Excel ne convient pas ?

Les feuilles de calcul sont notoirement difficiles à partager ou modifier. Il leur manque des processus uniformes pour toutes les parties prenantes impliquées. Les différences en termes de fuseaux horaires, de langues et de formules ne sont que quelques exemples de problèmes susceptibles d’entraîner des retards. Surtout, Excel n’est pas une solution de gestion des tests. Par conséquent, ses pertes d’efficacité dans ce contexte sont bien plus profondes.

 

Il est risqué et chronophage, aussi bien pour les utilisateurs métier que pour les experts fonctionnels, de se fier à des outils ingérables et non évolutifs.

 

Les testeurs SAP ont besoin d’une solution qui :

  • Intègre des fonctionnalités de collaboration
  • Fournit une visibilité en temps réel sur les statuts et les résultats
  • Simplifie les processus de documentation fastidieux
  • Augmente l’efficacité, la qualité et la certitude des tests
  • Crée une approche standardisée dès le départ et la maintient par la suite

5 raisons pour lesquelles Excel est un frein à vos tests SAP

Les feuilles de calcul Excel sont traditionnellement utilisées pour répondre aux besoins de la gestion des tests. Ce ne sont pas des outils de test spécialisés. Téléchargez notre dernier ebook pour en savoir plus sur les 5 raisons qui font d’Excel est un frein à vos tests SAP :

 

  1. C’est l’aveugle qui en guide un autre
  2. Il faut encourager une culture collaborative
  3. Les processus manuels peuvent également être automatisés
  4. La préparation à la conformité existe bel et bien
  5. Vous avez besoin d’une solution de test qui comprenne SAP

 

5 Reasons Excel is Holding Back Your SAP Testing

I Want Risk-Free Change

×