De SAP ECC à S/4HANA, à votre rythme

Comptant actuellement 13 800 clients S/4HANA, SAP vient d’annoncer une modification de sa politique de maintenance visant à prendre en compte les besoins de ses utilisateurs SAP ECC (SAP ERP Central Component) en leur offrant des délais plus généreux.

SAP S/4HANA®: COMMENCEZ ICI !

Que des avantages. Pas de pression.

Les nouveaux utilisateurs de S/4HANA comme FGC tirent déjà parti des processus métier simplifiés et des modules de gestion financière et RH proposés par l’ERP, ainsi que des analyses en temps réel et des bases de données en mémoire des applications SAP Fiori®. Pour la première fois en quatre ans, d’après un rapport de DSAG sur les investissements publié en 2020, les investissements dans S/4HANA excèdent désormais les investissements dans Business Suite, signe d’une transition nette.

Toutefois, pour de nombreuses entreprises, l’innovation n’est pas, à elle seule, une raison suffisante pour renoncer à tous les investissements dans Business Suite 7 (BS7) et faire face à la complexité d’une migration Greenfield.

En vue d’apporter plus de clarté et de certitude à ses clients réticents à passer à S/4HANA, SAP vient d’annoncer la prolongation de la maintenance classique des systèmes fondamentaux de SAP BS7 (dont ECC) jusqu’à la fin de l’année 2027. Dans le même temps, la société s’est également engagée à maintenir S/4HANA jusqu’en 2040.

L’innovation ? Volontiers, mais pas si vite !

Les études sur « l’état du marché » de S/4HANA menées au cours de l’année écoulée sont peu concluantes. Selon un sondage effectué par SAPinsider, plus de la moitié (52 %) des participants sont en phase d’évaluation de leur migration vers S/4HANA. D’après une enquête de l’ASUG de 2020, les taux d’adoption sont encore plus importants.

Cependant, une étude menée par le Groupe d’utilisateurs de SAP du Royaume-Uni et de l’Irlande révèle que la majorité (60 %) des utilisateurs de BS7 ne prévoient pas de passer à S/4HANA au cours des deux années à venir et que 27 % d’entre eux ne comptent pas changer d’avis pendant au moins trois ans. En effet, la plupart des entreprises prévoient de passer de SAP ERP ECC à S/4HANA mais n’ont pas encore de feuille de route claire pour y parvenir.

Selon une enquête menée par l’ASUG, la majorité (56 %) des entreprises sont dans une posture d’attente passive. La principale raison de leur réticence à changer de système ? La complexité de la migration vers SAP S/4HANA.

————

Vous pourriez également apprécier notre article
Guide de migration vers SAP S/4HANA

————

Ce qu’en disent les utilisateurs de SAP ECC

Le Groupe d’utilisateurs de SAP Amériques (ASUG) est le premier à défendre énergiquement l’idée selon laquelle les systèmes back-office fondamentaux des entreprises – SAP ECC en particulier – doivent suivre le même rythme d’innovation que les applications front-office. Geoff Scott, CEO de l’ASUG, a déclaré que « [tout] client de SAP qui souhaite développer et accélérer [son] activité, éliminer les pertes d’efficacité, réduire la dette technique et tirer parti des toutes dernières capacités du logiciel SAP pour [son] activité… doit passer à SAP S/4HANA.

D’un autre côté, le Groupe d’utilisateurs de SAP du Royaume-Uni et de l’Irlande soutient que « le coût et la gestion des modifications » demeurent les « principales raisons pour lesquelles les entreprises ne passent pas à S/4HANA. » Paul Cooper, président du Groupe d’utilisateurs, explique dans « The Register » qu’il manque encore aux entreprises un « argumentaire clair. » Selon lui, la récente prolongation de la fin de vie de SAP laissera aux entreprises ayant investi dans BS7 « plus de temps pour planifier leur éventuel passage à S/4HANA. »

This block renders a quote for the post drawn from the post's custom fields. Modify the quote below the content editor in the Quote fields.

La récente prolongation de la fin de vie de SAP laissera aux entreprises ayant investi dans BS7 plus de temps pour planifier leur éventuel passage à S/4HANA
Paul Cooper,
président du Groupe d’utilisateurs de SAP du Royaume-Uni et de l’Irlande

Pourquoi est-ce aussi long ?

Quels sont alors les principaux freins qui empêchent les entreprises de passer à S/4HANA ?

  • L’entreprise n’a pas encore tous les arguments pour justifier l’investissement,
  • La migration est perçue comme une mise à niveau technique, et non comme une opportunité commerciale,
  • La migration passe après d’autres priorités IT,
  • L’entreprise ne possède pas les ressources IT pour conduire un projet de migration demandant beaucoup de main-d’œuvre,
  • L’entreprise n’a pas confiance dans la maturité de S/4HANA.

Qui passe d’ECC à S/4HANA ?

Les entreprises qui voient S/4HANA comme une opportunité de transformation des processus métier sont les premières à l’adopter. Les entreprises qui ont déjà entamé leur migration possèdent également d’autres caractéristiques :

  • Elles tendent généralement à adopter plus tôt les nouvelles technologies et justifient leurs investissements par des arguments IT,
  • L’investissement a été justifié par des facteurs IT extérieurs tels qu’une fusion ou une acquisition, ou
  • La nécessité de renouveler les systèmes a été l’occasion de réaliser la migration.

Quel est le bon moment pour migrer d’ECC à S/4HANA ?

Le bon moment, c’est maintenant. Plus tôt vous migrez, moins vous prenez de risques. Voici quatre étapes que vous pouvez mettre en application pour surmonter les obstacles les plus courants à une migration vers S/4HANA dès aujourd’hui :

  1. Commencez à établir un dossier solide très en amont du projet. Cela peut sembler évident, mais ce petit rappel pourrait être utile à certaines entreprises. Attendre la dernière minute signifie devoir payer le coût de l’indécision, de la dette technique, des parts de marché perdues et, au final, d’un projet de migration conduit sous pression et sans les ressources nécessaires.
  2. Choisissez la bonne solution d’automatisation de la migration pour garantir une exécution de qualité de votre projet S/4HANA. Cherchez des solutions qui réduisent au minimum l’interruption de l’activité tout en faisant migrer l’ensemble de votre système d’ERP et de vos processus métier vers la nouvelle plateforme S/4HANA.
  3. Évitez les risques les plus courants d’une migration vers S/4HANA. Par exemple, soyez conscient qu’il est nécessaire de valider les conclusions des intégrateurs de système (IS).

————

Vous pourriez également apprécier notre article
Greenfield et Brownfield : deux approches du passage à SAP S/4HANA

————

Commencez par une migration « technique » vers S/4HANA. Tirez parti de ses innovations dans un second temps.

Une évaluation détaillée du projet de migration vers S/4HANA peut vous aider à limiter les activités de conversion aux items indispensables. Une fois la migration vers S/4HANA terminée, commencez à tirer parti de ses innovations et à modifier les processus métier à votre rythme pour tenir la promesse de transformation numérique de S/4HANA.

Automatisation de la conversion vers SAP S/4HANA® avec Panaya

ECC to S/4HANA Conversion Path

Vous hésitez encore ? Tenez votre ECC à jour. Soyez prêt.

Le saviez-vous ? Certaines tâches essentielles à votre migration peuvent être effectuées dès aujourd’hui. Commencez à préparer votre système d’ECC actuel grâce aux ressources dont vous disposez déjà et qui ne requièrent pas l’expertise de S/4HANA. Panaya S/4Prep vous permet de réduire les coûts de migration vers S/4HANA en tirant parti de vos employés actuels.

Voici quelques-unes des mesures que vous pouvez déjà prendre avec Panaya S/4Prep :

  • Optimisez votre système d’ECC en épurant le code non utilisé
  • Passez à la base de données HANA et à la dernière version d’EHP grâce à un plan de projet prêt à mettre en œuvre qui comprend toutes les corrections et activités de test
  • Hiérarchisez les investissements d’amélioration en fonction des impacts sur S/4HANA. Évitez d’investir dans des améliorations qui devront faire l’objet d’une refonte lors du passage à S/4HANA
  • Évaluez le budget avec précision grâce aux estimations des efforts de correction et de test requis par le projet de conversion du système à S/4HANA
  • Cherchez à comprendre quels tests de votre référentiel et quels processus métier seront impactés par le passage à S/4HANA
  • Préparez votre référentiel des tests et vos processus métier aux répercussions de S–/4HANA
  • Remplacez les transactions impactées (supprimées et obsolètes) dans S/4HANA
  • Bénéficiez de renseignements exploitables essentiels afin d’identifier les processus métier qui peuvent être repris tels quels
  • Commencez à concevoir de nouveaux processus métier en vous basant sur les répercussions prévues de S/4HANA

En tenant votre ERP à jour, vous garantissez un retour sur investissement plus rapide de S/4HANA.

Au passage, l’évaluation d’un intégrateur de systèmes est inutile. Pour commencer, avec Panaya S/4Assess, procédez à une analyse exhaustive de la migration, qui couvre l’ensemble des corrections et activités de test tout en évaluant les efforts en vue de la conversion du système vers S/4HANA.

SAP S/4HANA®: COMMENCEZ ICI !