SAP FR

Trois fonctionnalités de gestion du cycle de vie des applications (ALM) pour rendre votre application SAP Agile

by | mai 31, 2018

, , , , , , ,

Trois fonctionnalités de gestion du cycle de vie des applications (ALM) pour rendre votre application SAP Agile

Lorsque vous pensez à votre système d’ERP, l’agilité n’est pas la première chose qui vous vient à l’esprit ; il est temps que cela change.

La course à l’amélioration et à la mise à jour des applications d’entreprise

Aujourd’hui, les applications d’entreprise permettent de se démarquer de la concurrence. Conséquence : les activités des services informatiques sont de plus en plus intimement liées aux performances et aux capacités de ces applications, comme les ERP et les CRM. Cependant, si les équipes de production subissent des pressions incessantes pour améliorer et mettre à jour leurs applications, ces dernières sont, elles, de plus en plus difficiles à maintenir et leur complexité peut être un frein à l’innovation.

 

En particulier, les systèmes SAP conçus pour assurer la continuité des opérations peuvent aujourd’hui être utilisés pour différencier des produits et services, et pour aider à atteindre les objectifs stratégiques globaux d’une entreprise. Cependant, leurs fonctionnalités doivent désormais être déployées plus rapidement pour répondre à l’accélération du changement. De plus, SAP étant une application critique, les critères de qualité et de gouvernance sont essentiels.

 

Pour satisfaire toutes ces exigences, les équipes informatiques doivent abandonner l’approche waterfall au profit d’un modèle plus Agile, ce qui n’est pas toujours simple avec un système SAP. Pour ce faire, il leur faudra travailler en mode shift left, c’est-à-dire en s’occupant notamment de la gestion des exigences, de la qualité du code et des tests très tôt dans le cycle de livraison logicielle.

Le besoin d’une ALM moderne

Pour introduire de l’agilité, les services informatiques d’entreprise doivent adopter des solutions ALM modernes et collaboratives, qui rassemblent l’ensemble des parties prenantes (équipes métiers, de développement, d’assurance qualité et de mise en production), offrent une visibilité de bout en bout et fonctionnent facilement dès leur installation. Après tout, qui a le temps de procéder à une intégration fastidieuse et de former des utilisateurs ? De plus, pour accroître l’agilité tout en garantissant la qualité, ces solutions doivent proposer des fonctionnalités clés dans trois domaines :

  1. L’analyse d’impact :Pourquoi ? Parce que le simple fait de modifier une ligne de code peut avoir un impact conséquent qui dépasse le cadre du module dans lequel elle se trouve. L’analyse et le suivi de ces impacts impliquent de puiser dans la grande quantité de données se trouvant dans l’ensemble de l’écosystème de développement logiciel, pour en extraire les renseignements exploitables et alertes nécessaires pour prendre rapidement des décisions intelligentes.
  2. La qualité du code :Pourquoi ? Parce qu’une fois leur code écrit, les développeurs l’envoient à l’équipe d’assurance qualité qui effectue toutes sortes de tests. Puis l’équipe QA le leur renvoie et un cercle vicieux s’engage. Le shift left permettrait aux développeurs d’obtenir immédiatement des réponses concernant les performances, la sécurité et d’autres points à tester afin de développer correctement dès le début et de permettre à l’équipe d’assurance qualité de se concentrer sur les tests fonctionnels.
  3. Les tests basés sur les risques :Pourquoi ? Combien de fois vous arrive-t-il d’effectuer « trop de tests » ? Selon un récent sondage de Spiceworks Testing, le manque de visibilité sur les risques et sur la qualité conduit les responsables des tests à adopter une approche encore plus prudente. Par conséquent, ils effectuent plus de tests, ce qui retarde la livraison logicielle : 31 % d’entre eux effectuent trop de tests afin de minimiser les risques après le passage en production.

Panaya Release Dynamix, une ALM moderne pour des systèmes SAP Agile

Panaya Release Dynamix (RDx) est une solution ALM moderne qui offre en continu des renseignements exploitables concernant la qualité des releases de SAP. Avec RDx, les responsables des projets et de la mise en production peuvent prendre en compte le risque global lié à la qualité d’une release, non seulement sur la base de l’exécution de tests et de la gestion des défauts, mais aussi selon les normes de Qualité du code, la validité du plan de test et la traçabilité des exigences. Avec une analyse des risques en temps réel, une validation intelligente des plans de test, une gestion du cycle de vie des défauts et des ressources de test optimisées, RDx aide à réduire le taux d’incidents en production.

L’approche shift left avec RDx

Pour gérer les risques dès le début du cycle, Panaya RDx propose les fonctions suivantes :

Analyse d’impact – Garantit dès le départ la réussite de vos changements, de votre code spécifique et de vos développements personnalisés. Analysez immédiatement votre produit avant de passer à la phase d’assurance qualité, afin de prédire l’impact sur votre processus métier à un niveau multidimensionnel, avant le passage en production. Grâce à des analyses de données en continu et à des algorithmes propriétaires, Panaya génère votre carte de connexion unique à partir de votre code base ABAP.

 

Examens de la qualité du code – Combine automatiquement la programmation et l’assurance qualité en une seule activité, afin d’éviter les problèmes d’instabilité du code et d’accroître l’efficacité des développeurs grâce à des normes ABAP prédéfinies qui garantissent la sécurité, les performances, la conformité, la maintenabilité et la robustesse du nouveau code. Cette fonction évite aux testeurs de perdre du temps en leur permettant de s’occuper du code déjà « prêt-à-tester » et respectant des normes de qualité prédéfinies.

 

Tests basés sur les risques – Des tests basés sur les risques clairs et précis permettent aux services informatiques de tester les éléments adéquats.

 

RDx va au-delà de l’approche shift left en réunissant l’ensemble des données et des fonctionnalités nécessaires pour fournir une analyse des risques en temps réel. Grâce à un tableau de bord unique, votre « cockpit des risques », tout le monde peut visualiser l’ensemble des domaines de risque pour chaque partie prenante. Cet outil identifie notamment les risques faibles, moyens et élevés liés au statut du développement, à la qualité du code, à la couverture de la planification des tests, aux changements, à l’exécution des tests, à la correction des défauts et à la satisfaction de l’ensemble des exigences.

 

Tous ces aspects peuvent être visualisés en un même endroit, par et pour tout le monde, avec des moyens de communication intégrés à la plateforme et une interface utilisateur conviviale. C’est la définition de la modernité, et un cadre idéal pour l’agilité. Solution ALM moderne, Release Dynamix est la meilleure façon d’allier SAP et livraison continue pour aboutir à un modèle de livraison agile en entreprise.

 

 

I Want Risk-Free Change

×