SAP FR

Trois manières de vous faire apprécier de vos super-utilisateurs

by | avril 1, 2014

,

Trois manières de vous faire apprécier de vos super-utilisateurs

Soyons honnête. Vous avez besoin que vos super-utilisateurs professionnels soient de votre côté. Ils sont essentiels pour vos processus de tests ERP. En tant qu’experts dans leur domaine, ils disposent de toutes les capacités nécessaires à la réalisation des tests appropriés à leurs processus métier. Néanmoins le parcours entre les gestionnaires de test et les super-utilisateurs n’est pas toujours sans embûche.

Super Utilisateurs SAP

Super-utilisateurs SAP

Pourquoi ? Pour les super-utilisateurs, les tests constituent toujours une responsabilité supplémentaire. L’exécution des tâches manuellement peut s’avérer coûteuse en temps.  Il n’est pas surprenant de constater qu’au-delà des retards occasionnés, la réalisation complète des tâches suscite souvent des frustrations ou un défi en termes de disponibilité.

 

Au cours de ma carrière, j’ai dû faire face à un nombre incalculable de problèmes survenus suite aux tests réalisés en collaboration avec des super-utilisateurs. Voici donc mes trois principaux conseils pour vous faire apprécier de vos super-utilisateurs – et améliorer l’efficacité et la qualité tout au long des processus de test :

 

1. Adapter les instructions à votre utilisateur

 

Toujours garder l’utilisateur final au centre de vos préoccupations.  Lors de la création des scénarios de test pour QA, il est préférable de fournir des scripts de test très détaillés. Néanmoins, si vous demandez à une utilisatrice ou un utilisateur professionnel d’effectuer des tests sur une application utilisée constamment au quotidien, il n’est pas nécessaire de fournir des informations au compte-gouttes. Un surplus d’informations peut s’avérer franchement fastidieux !

 

Les super-utilisateurs professionnels n’ont pas utilité du même sens du détail/niveau de granularité que les membres du personnel QA. Donnez-leur les grandes lignes avec la quantité d’informations adaptée pour compléter leur tâche.

 

2. Créer des modèles faciles à utiliser pour les rapports de défauts (bugs)

 

Les utilisateurs professionnels peuvent facilement déceler quand le logiciel ne fonctionne pas comme il faut. Cependant, ils ne savent pas facilement créer une piste d’audit claire permettant au département informatique de reproduire les défauts, comprendre leur nature et les corriger.

 

Optimisez les résultats en fournissant un modèle comportant environ cinq ou six questions qui permettront à votre super utilisateur de rapporter correctement les défauts.

 

3. Fournir une définition précise de la gravité du défaut

 

Peut-être savez-vous définir si un défaut est critique ou pas – mais vos super-utilisateurs le savent-ils ? Présentez-leur une définition claire et exacte de ce qu’est un défaut de priorité critique, importante, moyenne ou faible afin qu’il puisse correctement les cataloguer. Ils seront ainsi à même de produire des rapports beaucoup plus précis – et vous éviteront de nombreux casse-tête !

 

Ces trois étapes simples devraient vous aider à améliorer considérablement la communication avec vos super-utilisateurs.  Si vous souhaitez aller plus loin, il existe actuellement des solutions techniques sur le marché qui contribueront à la collaboration et aux processus de tests avec vos super-utilisateurs.

Vous cherchez à en savoir plus sur ces solutions ? Inscrivez-vous pour un essai gratuit dès aujourd’hui.

J’espère que mes conseils vous auront été utiles – à présent, j’aimerai entendre les vôtres ! De quelle façon obtenir les meilleurs résultats de vos super-utilisateurs et garantir une réalisation précise et en douceur de vos processus de test SAP ?  Faites nous part de vos commentaires dans la case ci-dessous.